INFORMATIONS VIETNAM


 
LE PAYS Situé sur la péninsule indochinoise, au bord de l'Océan Pacifique, le Vietnam est un pays bordé par 4.550 km de frontières terrestres avec la Chine au Nord, le Laos et le Cambodge à l'Ouest et par la mer orientale à l'Est. Sur la carte, le Vietnam est une bande de terre dont la configuration rappelle la lettre S. Sa superficie est de 331114 km2 pour une population de plus de 90 000 000 d'habitants. La côte du Vietnam s'allonge et bénéficie d'une longueur de plus de 3260 km. Par ailleurs, le Vietnam est doté d'une diversité de relief avec des montagnes, des plateaux, des deltas, des rivières et des forêts. La ville de Hanoi, dans le Nord, est la capitale et la ville de Hochiminh, dans le sud, est la plus importante du pays. Le Vietnam est un carrefour pour les déplacements entre l'océan Indien et l'océan Pacifique.
LANGUE OFFICIELLE

Le Vietnamien. La langue Vietnamienne est, comme le chinois, d'origine austro-asiatique. Monosyllabique, elle comporte six tons et emprunte à la langue chinoise de nombreuses expressions.
Le français est encore parlé par les lettrés de la génération qui a connu l'époque coloniale, les plus de 60 ans. L'anglais est couramment utilisé dans les hôtels, les bureaux officiels et dans les échanges commerciaux. On le parle plus facilement au Sud qu'au Nord, en raison de la présence américaine pendant la guerre du Vietnam. C'est de loin la langue étrangère la plus populaire aujourd'hui.

GROUPES
ETHNIQUES :

Le Vietnam constitue, contrairement à une croyance assez répandue, une nation multi-ethnique dans laquelle on inventorie quelques 75 ethnies. On trouve ainsi au Vietnam un éventail unique de langues et de peuples d’Asie du Sud-Est. Les minorités ne représentent que 15 % de la population du pays, mais leur proportion moyenne s'élève à 30 % et à 40 % dans les montagnes du Nord et à plus de 80 % dans les provinces de Cao-Bang, Hà-Giang, Lang-Sob, Lai-Châu et Son-La. De plus, quatre groupes dépassent le million d'individus (Thaï, Tày, Muong et Khmers) et treize oscillent entre 100 000 et 900 000, mais trente-six groupes comptent moins de 100 000 membres. IL faut aussi se rendre compte que les minorités occupent une superficie considérable du Vietnam, soit 200 000 km² sur un total de 335 000 km², ce qui correspond aux deux tiers du pays.
RELIGION: La religion la plus répandue au Vietnam est le bouddhisme mahayana. La minorité catholique romaine (4,5 millions de fidèles) demeure importante ; malgré une très forte répression sous le régime communiste, le Vietnam est le deuxième pays catholique d'Asie après les Philippines. Parallèlement au bouddhisme, il existe d'autres cultes particuliers tels que le caodaïsme (de Cao Dai, «Palais suprême» en vietnamien), fondé en 1920 par Ngô Van Chieu, a été très puissant dans les années cinquante. Il s'inspire à la fois du taoïsme, du bouddhisme, du confucianisme et du christianisme. Le confucianisme, le taoïsme et les autres religions chinoises sont en régression. Les descendants des Chams (environ 40 000) pratiquent l'hindouisme ou l'islam, les peuples montagnards des cultes animistes.
GEOGRAPHIE :

Le relief est très varié et formé aux trois quarts de montagnes et de plateaux. On peut distinguer trois grandes régions:

  • au Nord, le Bac Bo (ex-Tonkin), formé d’un secteur montagneux dont le point culminant est le mont Phan Si Pan (3.142 m), qui entoure la vaste plaine du fleuve Rouge ;
  • au centre, le Trung Bo (ex-Annam), avec la Cordillère Annamitique qui descend en pente douce vers le Sud et le Sud-Ouest, mais qui tombe brutalement vers l’Est en dominant l’étroite bande côtière de la Mer de Chine ;
  • au Sud, le Nam Bô (ex-Cochinchine), essentiellement formé par la riche et vaste plaine du delta du Mékong.
  • Le territoire est traversé par deux fleuves :
  • Au Nord, le fleuve Rouge (Sông Hông) coule sur 510 km. Son apport en alluvions est de 80 millions de m3. Ses principaux affluents sont le Song Da (543 km) et le Song Lô (277 km). Cet ensemble conflue dans la région de Viêt Tri puis se divise en six branches dans le golfe du Tonkin. La région côtière est constituée de plaines alluviales, de lagunes et de deltas.
  • Au Sud, le Mékong, long de 4220 km dont 220 km au Viêt Nam, prend sa source au Tibet. Son delta avance tous les ans de 60 à 100 m sur la mer de Chine méridionale. Il alimente un réseau très dense de canaux.
CLIMAT :

Le Vietnam, possédant une forme longitudinale, s’étend sur différentes zones climatiques tropicales et subtropicales.

Le Sud (de Ho Chi Minh Ville à Phan Thiet)
Dans le Sud, il y a deux saisons, une humide et une sèche, mais il fait chaud tout au long de l’année. La saison humide dure de mai à octobre et vous pouvez vous attendre à avoir une averse journalière. Elles sont en général courtes et on a aussi le temps de les voir venir. La saison sèche, de novembre à avril, est la plupart du temps ensoleillée et humide.

Le Centre (de Nha Trang à Hué)
Le Vietnam, possédant une forme longitudinale, s’étend sur différentes zones climatiques tropicales et subtropicales. Cette variété de climats dans le pays sous-entend de manière générale des périodes pour voyager. Celle-ci correspond au moment où il pleut le moins, c'est-à-dire en avril mai et octobre novembre.

Le Nord (de Hanoi à Sapa)
L’été dans le Nord dure de mai à octobre et les températures se situent entre 30 et 35 degrés Celsius avec occasionnellement des orages qui éclatent. La température peut varier de 10 à 15 degrés en hiver (de décembre à mars). En février et mars, l’atmosphère peut être moite avec du brouillard et un ciel couvert.

DECALAGE HORAIRE:

Il y a 6 heures de décalage horaire avec Paris en hiver et 5 heures en été.

CULTURE:

La diversité culturelle du Vietnam provient de son passé intrigant qui remonte à plus de 4000 ans. Son héritage historique comprend plus d’un siècle d’occupation chinoise, qui a laissé une grande empreinte, visible dans l’architecture des pagodes, dans la cuisine locale ainsi que dans la pratique du Confucianisme. Le passé royal du Vietnam est encore bien visible dans l’ancienne capitale, Hué, où la Citadelle et les tombeaux royaux représentent la renaissance d’une aire culturelle. L’héritage culturel de la colonisation française est aussi très présent dans le paysage vietnamien. Celui-ci s’illustre par les couleurs jaunes pastel qui illuminent les villas et les bâtiments administratifs.

CUISINE LOCALE:

La cuisine Vietnamienne est une cuisine dont le condiment principal est le nước mắm, une sauce d'anchois ou de différents poissons fermentés dans du sel s'apparentant au garum des anciens Latins. La sauce de soja est un condiment principalement utilisé dans les plats d'origine chinoise, coréenne ou japonaise. Le riz est bien sûr une composante essentielle de la cuisine vietnamienne. Il y est plutôt collant, contrairement aux riz utilisés en occident. Ecrasé, il est transformé en galettes, utilisées dans les chả giò. Réduit en poudre, il est utilisé en tant que farine pour faire des crêpes, des gâteaux ou des pâtes. Une grande variété de feuilles aromatiques et de légumes est présente dans toutes les recettes. On distinguera deux sortes de pâtes : celles à base de riz (appelées selon la taille bún, hủ tiếu, phở...), et celles à base de blé (). L'utilisation de l'une ou de l'autre varie en fonction du plat. Ayant subi l'influence de l'Inde et de la France, ses viandes et poissons sont cuits à la vapeur ou selon la technique du kho (en) (cuisson lente avec sel, nước mắm, sucre caramélisé). La cuisine vietnamienne reflète la diversité culturelle et ethnique du pays. À ce titre on devrait plus parler de cuisines vietnamiennes.

MONNAIE :

La monnaie officielle est le Dong vietnamien. Son taux de change s’élève actuellement à 1USD = 20,000 Dongs (D) ou 1€ = 28,000 D. Les dollars sont toutefois acceptés dans la plupart des commerces et restaurants et vous pourrez payer en euros dans la majorité des hôtels.

Assurez-vous que l’argent reçu n’est pas abîmé ni déchiré, car les boutiques et restaurants ne vous les accepteront pas. Essayez également de ne pas changer trop d’argent en une fois, car vous serez ensuite embarrassés par une large liasse de billets.
FORMALITES :

Le visa d'entrée pour la plupart des étrangers est obtenu sous l'autorisation de l'Ambassade ou du Consulat du Vietnam. La validité du visa est d’un mois renouvelable.

TAXES D'AEROPORT:

Paiement d’une taxe de 14 $ payable uniquement en dongs ou en Dollars.

SANTE :

Bien qu'aucune vaccination ne soit obligatoire l'organisation mondiale de la santé (OMS) recommande plusieurs vaccinations notamment contre le choléra, la typhoïde et l'hépatite pour les voyageurs se rendant en Asie du Sud Est. Nous vous conseillons de vous munir d’une crème anti-moustique ainsi que de vos médicaments habituels contre les éventuels embarras intestinaux. Pour éviter les maladies liées à l'eau, buvez exclusivement de l'eau en bouteille cachetée.

VETEMENTS : Prévoyez des vêtements légers en coton, d'avril à octobre, ainsi qu’un vêtement de pluie. Le reste de l'année, emportez des vêtements légers et un pull. Prenez également dans vos bagages de bonnes chaussures de marche pour les balades en montagne et des sandales faciles à enlever pour les temples.
Il convient de toujours porter une tenue décente en Asie (pas de jupes, shorts courts, de décolletés), en particulier dans les lieux de culte. Il est important de ne pas choquer la population locale par des vêtements extravagants ou de style militaire.

JOURS FÉRIÉS 2012

 

Jour de l\'An* Dimanche 1 Janvier  
Jour de l\'An reporté au lundi Lundi 2 Janvier  
Veille du Nouvel An Chinois/Têt Dimanche 22 Janvier  
Nouvel An Chinois/Têt/Losar* Lundi 23 Janvier Bouddhisme (Vajrayana) 
Nouvel An Chinois/Têt/Losar* Mardi 24 Janvier Bouddhisme (Vajrayana) 
Nouvel An Chinois (et Tet au Vietnam) Mercredi 25 Janvier  
Nouvel An Chinois (et Tet au Vietnam) Jeudi 26 Janvier  
JOUR NON CHÔMÉ Samedi 4 Février  
Commémoration des Rois Hung* Samedi 31 Mars  
Fête de la Victoire* Lundi 30 Avril  
Fête du Travail* Mardi 1 Mai  
Fête Nationale* Lundi 3 Septembre Fête Nationale 


Gallerie Photos